MoN rOyAuMe

Ta VeNuS QuI rEvE

Bonsoir mes amis

 

 

Dans les douceurs de nos nuits, tu t'étais acharné

A découvrir ce qui suit de nos mots jetés

A essayer de tout faire pour dévoiler

Les rapports de la vie, tout y est !

Mais tu t'y es pris sans que je le sache

Des mots que tu dis, que je mâche

Peut être que moi, je me cache

Sous le monde que tu vois et m'arrache

Parce que tu me sais triste

Alors, tu cherches la piste

Pour me trouver la liste

Qui me fera éclater le kyste

Celui qui est mes peines

La ou je ne peux être sereine

La ou je suis, a toute haleine

Dans ma superficie mondaine

Viens a moi, mon amour de mes entrées

En rouge et noir, je vais me dévoiler

L'amour de mon cœur, te le donner

Et jamais au grand jamais, m'arrêter.

 

 

Je me suis stabilisée dans ma nouvelle demeure tard, cette nuit. Je serais un peu plus disponible, entre mon nouveau boulot et ma nouvelle vie dans cette ville. Merci de vos passages. Bisous a tous et toutes. Un peu tard mais bonne fete du 1er mai!

 

 



02/05/2010
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour